Qui sont nos Chamans?

Bienvenu(e) sur le forum en langue française consacré à Joseph Campbell et à son oeuvre. Si vous voulez en savoir plus sur les mythes
collectifs, ou sur votre mythe personnel, venez explorer et contribuer aux articles de ce forum.

Moderator: laureline

Locked
jlFromLannion
Working Associate
Posts: 50
Joined: Sun Sep 19, 2004 1:44 pm
Location: Paris France

Qui sont nos Chamans?

Post by jlFromLannion » Sun Nov 25, 2007 6:23 pm

Joseph Campbell décrit dans ses ouvrages les chamans comme des personnes ayant subi un crise psychologique profonde, et qui en reviennent avec la capacité de régler les crises psychologiques au sein de leur communauté.

Myths to live by, p.204
Dans mes propres écrits, j'avais déjà relevé que, parmi les tribus primitives de chasseurs, l'imagerie mythique et les rituels de leur vie cérémonielle dérivaient largement des expériences psychologiques des chamans. Le chaman est une personne, homme ou femme, chez qui, tôt dans l'adolescence, survient une grave crise psychologique, que l'on qualifierait de nos jours de psychose. De façon naturelle, la famille inquiète de l'enfant l'envoit chez un ancien, un chaman, pour qu'il l'en sorte, et par des mesures appropriées, des chansons et des exercices, le praticien expérimenté y parvient. Ainsi que le remarque le docteur Silverman et qu'il le démontre dans son article, "Dans les cultures primitives dans lesquelles est tolérée une résolution de crise existentielle de ce genre, cette expérience anormale (le chamanisme) bénéficie typiquement à l'individu sur les plans cognitifs et affectifs; il est considéré comme un être possédant une conscience élargie."

Cela m'a fait penser à un auteur que j'ai eu l'occasion de lire, et qui est passé par une profonde dépression, avant de développer des capacités spirituelles qui lui permettent à présent d'aider sa communauté, en lui fournissant des outils et des textes propices à son évolution psychologique.
Cet auteur est Eckhart Tolle. Voici un extrait de l'introduction de son ouvrage, "Le pouvoir du moment présent":
Jusqu'à l'âge de treize ans, j'ai vécu dans un état presque continuel d'anxiété ponctué de périodes de dépression suicidaire. Aujourd'hui, j'ai l'impression de parler d'une vie passée ou de la vie de quelqu'un d'autre.
Une nuit, peu après mon vingt-neuvième anniversaire, je me réveillai aux petites heures avec une sensation de terreur absolue. Il m'était souvent arrivé de sortir du sommeil en ayant une telle sensation, mais cette fois-ci c'était plus intense que cela ne l'avait jamais été. Le silence nocturne, les contours estompés des meubles dans la pièce obscure, le bruit lointain d'un train, tout me semblait si étrange, si hostile et si totalement insignifiant que cela créa en moi un profond dégoût du monde. Mais ce qui me répugnait le plus dans tout cela, c'était ma propre existence. À quoi bon continuer à vivre avec un tel fardeau de misère ? Pourquoi poursuivre cette lutte ? En moi, je sentais qu'un profond désir d'annihilation, de ne plus exister, prenait largement le pas sur la pulsion instinctive de survivre.
Connaissez-vous d'autres individus qui ont subi pareille épreuve psychologique avant de gagner leur capacité à assister les membres de leur communauté? Pensez-vous qu'il est fondé les considérer contre les chamans de nos cultures?
Locked