Le cheminement du héros: Initiation: 5. Apothéose

Bienvenu(e) sur le forum en langue française consacré à Joseph Campbell et à son oeuvre. Si vous voulez en savoir plus sur les mythes
collectifs, ou sur votre mythe personnel, venez explorer et contribuer aux articles de ce forum.

Moderator: laureline

Locked
jlFromLannion
Working Associate
Posts: 50
Joined: Sun Sep 19, 2004 1:44 pm
Location: Paris France

Le cheminement du héros: Initiation: 5. Apothéose

Post by jlFromLannion » Sun Feb 10, 2008 8:59 pm

Ce billet fait partie de ceux consacrés au cheminement du héros (billet d'introduction), dont les différentes étapes sont:

CHAPITRE I: LE DEPART
1.L'appel de l'aventure
2.Le refus de l'appel
3.Une aide surnaturelle
4.Le passage du premier palier
5.Le ventre de la baleine

CHAPITRE II: L'INITIATION
1.La route des épreuves
2.La rencontre avec la déesse
3.La femme comme tentatrice
4.Réconciliation avec le père
5.Apothéose
6.La récompense ultime

CHAPITRE III: LE RETOUR
1.Le refus du retour
2.La fuite magique
3.L'aide du monde extérieur
4.Le passage du palier du retour
5.Le maître des deux mondes
6.La liberté de vivre

Il fait suite au billet intitulé, "Le cheminement du héros: Initiation: 4. Réconciliation avec le père"

The hero with a thousand faces, p.161
Nous ne faisons qu'un avec ce père protecteur. Voilà l'aperçu qui apporte la rédemption. Chaque homme que nous rencontrons est ce père protecteur. Et il faut savoir que, bien que ce corps ignorant, limité, prompt à se défendre, souffrant, puisse se considérer menacé par un autre - l'ennemi -, celui-là aussi est le Dieu. L'ogre nous brise, mais le héros, le candidat approprié, passe l'initiation "comme un homme"; et voilà qu'il découvre le père. Nous en Lui et Lui en nous. La chère mère, la mère protectrice de notre corps ne pouvait nous défendre du formidable Père Serpent. Le corps mortel, tangible, qu'elle nous avait donné, fut livré à sa puissance terrifiante. Mais l'issue ne fut pas la mort. Une nouvelle vie, une nouvelle naissance, une nouvelle connaissance de l'existence (...) nous fut donnée. Le père était lui-même la matrice, la mère d'une seconde naissance.
Voici le sens du dieu bisexuel. C'est lui le mystère du thème de l'initiation. Nous sommes pris à la mère, mastiqués et dispersés, puis assimilés dans le corps destructeur de monde de l'ogre, pour qui tous les précieux êtres et formes ne sont que les plats d'un festin; mais alors, miraculeusement nés une seconde fois, nous sommes plus que ce que nous étions. Si le Dieu est un archétype tribal, racial, national ou sectaire, nous sommes les guerriers de sa cause; mais s'il est le seigneur de l'univers lui-même, nous en sortons avec la connaissance que tous les hommes sont frères.
L'étape suivante de ce cheminement est décrite dans le billet:
"Le cheminement du héros: Initiation: 6. L'ultime récompense"
Locked